Pour l'occasion, la SNCB a vendu au total 83.886 billets spéciaux, ce qui a rapporté environ 1,1 million d'euros (TVA comprise). Les trains spéciaux affrétés pour la manifestation ont coûté, à la SNCB, 14.860 euros en frais salariaux pour le personnel roulant, 8.321 euros pour le personnel de sécurité, 18.400 euros en frais d'infrastructure et 3.060 euros en coûts énergétiques, ce qui revient à un coût total de 44.641 euros.

Le bénéfice réel est probablement moins élevé vu que le prix du billet spécial depuis et vers Bruxelles était valable pour tous les voyageurs et pas seulement pour les manifestants.

La vente totale du jour du 6 novembre atteint 2,05 millions d'euros, dont 190.486 euros issus des tickets spéciaux vendus dans le courant de cette journée. Les recettes communiquées correspondent à un montant normal pour un jeudi à cette période de l'année.

Pour l'occasion, la SNCB a vendu au total 83.886 billets spéciaux, ce qui a rapporté environ 1,1 million d'euros (TVA comprise). Les trains spéciaux affrétés pour la manifestation ont coûté, à la SNCB, 14.860 euros en frais salariaux pour le personnel roulant, 8.321 euros pour le personnel de sécurité, 18.400 euros en frais d'infrastructure et 3.060 euros en coûts énergétiques, ce qui revient à un coût total de 44.641 euros. Le bénéfice réel est probablement moins élevé vu que le prix du billet spécial depuis et vers Bruxelles était valable pour tous les voyageurs et pas seulement pour les manifestants. La vente totale du jour du 6 novembre atteint 2,05 millions d'euros, dont 190.486 euros issus des tickets spéciaux vendus dans le courant de cette journée. Les recettes communiquées correspondent à un montant normal pour un jeudi à cette période de l'année.