L'augmentation de "l'indice santé", qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, allocations sociales et loyers, serait de 0,8% en 2015 et 1,3% en 2016, contre 0,40% en 2014 et 1,24% en 2013.

Selon ses prévisions mensuelles de "l'indice santé", l'institut ne s'attend pas à un dépassement de l'indice-pivot en 2015 ni en 2016.

La prochaine mise à jour des prévisions d'inflation sera publiée le 1er septembre par le Bureau du Plan.