A l'origine de celle-ci, on peut placer la proposition du PTB, une fois de plus populiste, qui, lors des négociations, apportées pour la constitution d'une majorité à Molenbeek, proposait de réduire de moitié la rémunération du bourgmestre et des échevins. Concrètement, le bourgmestre d'une grande ville de plus de 150.000 habitants (et Molenbeek en a bien sûr moins...) gagne un peu plus de 80.000 euros par an, bruts. Un député belge gagne un peu plus de 7.000 euros bruts par mois, et un ministre en gagne environ 19.000.
...