Forte de ses 27 canons (le 28e, mal arrimé, vient de tomber à la mer), la frégate Margrethe Vestager a tiré la première bordée : 13 milliards de récupération d'impôt, en direction d'Apple. Le fier trois-mâts américain Department of Justice a vertement riposté : une proposition de 14 milliards de dollars d'amende transactionnelle, touchant de plein fouet Deutsche Bank ! Loin d'être intimidée, le Margrethe V a alors pointé la gueule de ses canons sur Amazon, McDonald's, Facebook, Starbucks. De son côté, le DoJ, qui avait déjà touché BNP (8,9 milliards de dollars) et VW (14,7 milliards de dollars), a commencé à diriger son viseur vers d'autres banques européennes... Mille sabords, quelle belle bataille transatlantique avons-nous vécue ces jours-ci !
...