C'est ce qu'il ressort de l'étude Maha (Model for Automatic Hospital Analyses) présentée par Belfius la semaine dernière. Les hôpitaux ont en effet été aussi durement touchés par la pandémie et ses restrictions. Les admissions et les hospitalisations d'un jour en chirurgie ont baissé de 18,2% avec, logiquement, un pic à -60% en avril 2020.

Ces chiffres varient selon les Régions. D'une manière générale, les hôpitaux wallons ont 5% d'admissions en moins que leurs homologues flamands. Si l'on ne tient pas compte des aides fédérales, les hôpitaux belges ont enregistré une baisse de 3,5% du chiffre d'affaires, à 14,8 milliards d'euros. Ici aussi, la différence est criante entre les établissements puisque certains chutent de près de 10% alors que d'autres sont en hausse.

Avec l'avance sur trésorerie du gouvernement dont 837,4 millions ont été intégrés dans le résultat 2020, les hôpitaux belges font état d'un résultat d'exploitation de 111 millions d'euros.

C'est ce qu'il ressort de l'étude Maha (Model for Automatic Hospital Analyses) présentée par Belfius la semaine dernière. Les hôpitaux ont en effet été aussi durement touchés par la pandémie et ses restrictions. Les admissions et les hospitalisations d'un jour en chirurgie ont baissé de 18,2% avec, logiquement, un pic à -60% en avril 2020. Ces chiffres varient selon les Régions. D'une manière générale, les hôpitaux wallons ont 5% d'admissions en moins que leurs homologues flamands. Si l'on ne tient pas compte des aides fédérales, les hôpitaux belges ont enregistré une baisse de 3,5% du chiffre d'affaires, à 14,8 milliards d'euros. Ici aussi, la différence est criante entre les établissements puisque certains chutent de près de 10% alors que d'autres sont en hausse. Avec l'avance sur trésorerie du gouvernement dont 837,4 millions ont été intégrés dans le résultat 2020, les hôpitaux belges font état d'un résultat d'exploitation de 111 millions d'euros.