Après une longue discussion entre Joe Biden et Ursula von der Leyen, les Etats-Unis et l'Union européenne ont décidé d'enterrer la hache de guerre commerciale pendant quatre mois. Le temps de reconstruire des liens commerci...

Après une longue discussion entre Joe Biden et Ursula von der Leyen, les Etats-Unis et l'Union européenne ont décidé d'enterrer la hache de guerre commerciale pendant quatre mois. Le temps de reconstruire des liens commerciaux sérieusement tendus pendant l'ère Trump. Cette pause ne porte que sur une série de surtaxes douanières. A savoir celles imposées en octobre 2019 à hauteur de 7,5 milliards de dollars par les Etats-Unis sur une série de produits européens comme le vin, le fromage, les olives, le whisky, etc. Et celles imposées, peu après, par l'Union européenne à hauteur de 4,5 milliards de dollars sur le vin, les valises, le tabac, des produits agricoles comme les noix, les amandes, les cerises, etc. Dans les deux cas, les surtaxes sont aussi levées sur les avions et leurs pièces de rechange. Un soulagement, vu la situation catastrophique tant du secteur aéronautique que celui des vins et spiritueux. Les Etats-Unis ont fait de même avec le Royaume-Uni avec suspension, bilatérale et pour quatre mois, d'une série de surtaxes.