Cette indemnité complémentaire est destinée à soutenir le secteur des discothèques, fermé pendant 18 mois, et à l'aider dans sa réouverture, précise le ministre.

Le montant de cette aide forfaitaire variera de 8.000 euros à 24.000 euros pour les établissements employant au moins 50 équivalents temps plein.

Cette indemnité complémentaire est destinée à soutenir le secteur des discothèques, fermé pendant 18 mois, et à l'aider dans sa réouverture, précise le ministre. Le montant de cette aide forfaitaire variera de 8.000 euros à 24.000 euros pour les établissements employant au moins 50 équivalents temps plein.