Les Belges dépenseront donc sans doute moins cette année à Noël, ils rogneront surtout sur les voyages. "Les budgets prévisionnels consacrés aux cadeaux, à l'alimentation et aux boissons demeurent relativement inchangés. Cela confirme la tendance déjà observée l'année dernière: les gens aiment s'échanger des cadeaux et profiter d'un bon repas à la maison", explique Deloitte.

Selon l'enquête de Deloitte, les Belges choisissent surtout des cadeaux traditionnels. Les livres, les chèques-cadeaux, l'argent liquide, les parfums et cosmétiques recueillent les faveurs des Belges en ces moments de fêtes. Boissons et alimentation, vêtements & chaussures, chocolat et colis-cadeaux complètent le top 10 des cadeaux les plus achetés pour les adultes.

Les Belges choisissent d'abord les chaînes spécialisées pour leurs achats, suivies des boutiques traditionnelles et des supermarchés. "En revanche, en ce qui concerne la nourriture, les supermarchés de taille normale recueillent la préférence de plus de 72% des Belges interrogés. Cette année, les magasins d'alimentation traditionnels et les hypermarchés complètent le top 3", souligne Deloitte.

Plus de huit Belges sur 10 (82%) achèteront leurs cadeaux dans un magasin physique. "Dans ce type de magasin, les Belges apprécient en particulier la sécurité de paiement, la protection des données à caractère personnel, le service après-vente, les avis professionnels et tout simplement le plaisir de faire ses achats. En revanche, le commerce électronique les séduit lorsqu'il s'agit de flexibilité, livraison à domicile et recueil des avis d'autres consommateurs à propos des produits", explique Deloitte.