La demande d'emploi diminue dans toutes les classes d'âge, particulièrement parmi les personnes âgées de 25 à moins de 30 ans (- 6,9%). Parmi les personnes de moins de 25 ans, la baisse atteint 5,8%. Les évolutions se font plus discrètes à partir de 40 ans: - 3,9% de DEI âgés de 40 à moins de 50 ans et - 3% de personnes âgées de 50 ans et plus.

Sur base mensuelle, comme chaque année à cette période, on assiste à une légère progression (+2%). "Après le pic d'inscriptions habituellement observé en juillet, la hausse mensuelle du mois d'août est plus modérée. Il s'agit principalement de l'inscription de jeunes gens qui débutent leur stage d'insertion professionnelle après leurs études", souligne le Forem.

L'office régional de l'emploi a également vu son nombre d'offres d'emplois augmenter. Il en a diffusées le mois dernier 36.501, soit 29% de plus qu'au cours du mois d'août 2020. Les besoins de main-d'oeuvre sont en hausse dans la plupart des secteurs d'activité. La plus forte croissance d'opportunités d'emploi à un an d'écart concerne cette fois encore l'horeca, qui est à l'origine de 1.354 postes, soit 720 postes de plus qu'en août 2020 (la hausse est de 114%). D'autres secteurs semblent rechercher différents profils: la métallurgie, l'industrie agroalimentaire, l'industrie chimique, le secteur du transport, le commerce de gros et de détail, le secteur de la santé, la construction et l'administration publique.

La demande d'emploi diminue dans toutes les classes d'âge, particulièrement parmi les personnes âgées de 25 à moins de 30 ans (- 6,9%). Parmi les personnes de moins de 25 ans, la baisse atteint 5,8%. Les évolutions se font plus discrètes à partir de 40 ans: - 3,9% de DEI âgés de 40 à moins de 50 ans et - 3% de personnes âgées de 50 ans et plus. Sur base mensuelle, comme chaque année à cette période, on assiste à une légère progression (+2%). "Après le pic d'inscriptions habituellement observé en juillet, la hausse mensuelle du mois d'août est plus modérée. Il s'agit principalement de l'inscription de jeunes gens qui débutent leur stage d'insertion professionnelle après leurs études", souligne le Forem. L'office régional de l'emploi a également vu son nombre d'offres d'emplois augmenter. Il en a diffusées le mois dernier 36.501, soit 29% de plus qu'au cours du mois d'août 2020. Les besoins de main-d'oeuvre sont en hausse dans la plupart des secteurs d'activité. La plus forte croissance d'opportunités d'emploi à un an d'écart concerne cette fois encore l'horeca, qui est à l'origine de 1.354 postes, soit 720 postes de plus qu'en août 2020 (la hausse est de 114%). D'autres secteurs semblent rechercher différents profils: la métallurgie, l'industrie agroalimentaire, l'industrie chimique, le secteur du transport, le commerce de gros et de détail, le secteur de la santé, la construction et l'administration publique.