"Nous venons d'apprendre, par la presse, que la ministre Demir rejetait la demande de permis. C'est pour nous une grosse surprise, étant donné que l'avis de la commission" régionale de permis environnementaux, émis le mois passé, "était favorable", a commenté Hellen Smeets, porte-parole du fournisseur d'énergie. Engie Electrabel dit vouloir d'abord se pencher sur ce refus de Mme Demir avant d'envisager un éventuel recours.

"Nous venons d'apprendre, par la presse, que la ministre Demir rejetait la demande de permis. C'est pour nous une grosse surprise, étant donné que l'avis de la commission" régionale de permis environnementaux, émis le mois passé, "était favorable", a commenté Hellen Smeets, porte-parole du fournisseur d'énergie. Engie Electrabel dit vouloir d'abord se pencher sur ce refus de Mme Demir avant d'envisager un éventuel recours.