En 2020, la crise sanitaire avait provoqué une récession de 8,4%, la plus sévère depuis la Révolution des OEillets de 1974.

Cette hausse du PIB annuel, plus importante que ne le prévoyait le gouvernement socialiste (4,6%), a notamment été tirée par "la demande intérieure (...) avec une reprise de la consommation privée et des investissements", a indiqué l'office statistique dans un communiqué.

Au dernier trimestre de 2021, l'activité économique a progressé de 1,6% en variation trimestrielle, après une hausse de 2,9% au cours des trois mois précédents, a précisé l'Ine.

En glissement annuel, le PIB a bondi de 5,8% entre octobre et décembre, après une hausse de 4,5% au troisième trimestre, sous l'effet d'une accélération des exportations selon l'Ine.

En 2022, l'économie portugaise devrait connaître une croissance de 5,5% selon l'exécutif, voire de 5,8%, selon la Banque du Portugal (BdP).

Antonio Costa, AFP
Antonio Costa © AFP

Le Premier ministre socialiste Antonio Costa, arrivé au pouvoir en 2015 grâce aux formations de la gauche radicale, a remporté dimanche une nette victoire aux élections législatives anticipées.

Désormais, il disposera à lui seul d'une majorité d'au moins 117 députés sur un total de 230, et aura les coudées franches pour mettre en oeuvre le programme d'investissements de 16 milliards d'euros financé par l'Union européenne dans le cadre de son plan de relance post-Covid.

En 2020, la crise sanitaire avait provoqué une récession de 8,4%, la plus sévère depuis la Révolution des OEillets de 1974. Cette hausse du PIB annuel, plus importante que ne le prévoyait le gouvernement socialiste (4,6%), a notamment été tirée par "la demande intérieure (...) avec une reprise de la consommation privée et des investissements", a indiqué l'office statistique dans un communiqué. Au dernier trimestre de 2021, l'activité économique a progressé de 1,6% en variation trimestrielle, après une hausse de 2,9% au cours des trois mois précédents, a précisé l'Ine. En glissement annuel, le PIB a bondi de 5,8% entre octobre et décembre, après une hausse de 4,5% au troisième trimestre, sous l'effet d'une accélération des exportations selon l'Ine. En 2022, l'économie portugaise devrait connaître une croissance de 5,5% selon l'exécutif, voire de 5,8%, selon la Banque du Portugal (BdP).Le Premier ministre socialiste Antonio Costa, arrivé au pouvoir en 2015 grâce aux formations de la gauche radicale, a remporté dimanche une nette victoire aux élections législatives anticipées. Désormais, il disposera à lui seul d'une majorité d'au moins 117 députés sur un total de 230, et aura les coudées franches pour mettre en oeuvre le programme d'investissements de 16 milliards d'euros financé par l'Union européenne dans le cadre de son plan de relance post-Covid.