Les faillites ont légèrement augmenté au dernier trimestre de 2021 mais "sont restées sous le niveau d'avant la crise" sanitaire, ajoute Graydon dans un communiqué publié mardi.

La baisse du nombre de faillites est constatée dans les trois Régions du pays : les tribunaux de l'entreprise en Flandre ont déclaré 3.659 faillites (-13,1% par rapport à 2020), l'arrondissement judiciaire de Bruxelles totalise 1.359 faillites (-14,4%) et la Wallonie 1.830 faillites (-12,2%). Par rapport à 2019, soit avant la pandémie de Covid-19, la diminution est encore plus marquée : les faillites ont chuté de 55,8% à Bruxelles, de 37,6% en Wallonie et de 36,5% en Flandre.

Le secteur de la construction est celui qui a connu le plus de faillites en 2021. L'an dernier, 1.437 entreprises de construction ont fait aveu de faillite, ce qui est un peu plus (+2,4%) qu'en 2020 mais bien moins qu'en 2019 (-31,1%). Dans l'horeca, le nombre de faillites a diminué de 25,7% par rapport à 2020 et même de moitié par rapport à 2019. Le troisième secteur qui a connu le plus de faillites est le commerce de détail, où 708 entreprises ont mis la clé sous la porte (-45% par rapport à 2019).

La perte d'emplois en conséquence d'une faillite a également logiquement atteint un plus bas en 2021. Selon Graydon, 13.599 emplois ont été perdus à cause d'une faillite, soit 28,5% de moins qu'en 2020 et 35% de moins qu'en 2019.

La plupart des emplois ont été perdus l'an dernier dans l'horeca (2.475), la construction (2.437) et le secteur des services aux entreprises (1.866). Le commerce de détail a vu 1.727 emplois s'envoler.

Les faillites ont légèrement augmenté au dernier trimestre de 2021 mais "sont restées sous le niveau d'avant la crise" sanitaire, ajoute Graydon dans un communiqué publié mardi. La baisse du nombre de faillites est constatée dans les trois Régions du pays : les tribunaux de l'entreprise en Flandre ont déclaré 3.659 faillites (-13,1% par rapport à 2020), l'arrondissement judiciaire de Bruxelles totalise 1.359 faillites (-14,4%) et la Wallonie 1.830 faillites (-12,2%). Par rapport à 2019, soit avant la pandémie de Covid-19, la diminution est encore plus marquée : les faillites ont chuté de 55,8% à Bruxelles, de 37,6% en Wallonie et de 36,5% en Flandre. Le secteur de la construction est celui qui a connu le plus de faillites en 2021. L'an dernier, 1.437 entreprises de construction ont fait aveu de faillite, ce qui est un peu plus (+2,4%) qu'en 2020 mais bien moins qu'en 2019 (-31,1%). Dans l'horeca, le nombre de faillites a diminué de 25,7% par rapport à 2020 et même de moitié par rapport à 2019. Le troisième secteur qui a connu le plus de faillites est le commerce de détail, où 708 entreprises ont mis la clé sous la porte (-45% par rapport à 2019). La perte d'emplois en conséquence d'une faillite a également logiquement atteint un plus bas en 2021. Selon Graydon, 13.599 emplois ont été perdus à cause d'une faillite, soit 28,5% de moins qu'en 2020 et 35% de moins qu'en 2019. La plupart des emplois ont été perdus l'an dernier dans l'horeca (2.475), la construction (2.437) et le secteur des services aux entreprises (1.866). Le commerce de détail a vu 1.727 emplois s'envoler.