L'objectif est d'alléger la facture d'électricité des ménages, a indiqué la ministre de l'Énergie, Zuhal Demir, lors d'une conférence de presse.

Le gouvernement va notamment couper les versements à quelque 1.200 installations d'environ deux cents gros investisseurs, en place depuis avant 2013, une époque où les certificats verts n'étaient pas encore liés au prix de l'énergie.

L'objectif est d'alléger la facture d'électricité des ménages, a indiqué la ministre de l'Énergie, Zuhal Demir, lors d'une conférence de presse. Le gouvernement va notamment couper les versements à quelque 1.200 installations d'environ deux cents gros investisseurs, en place depuis avant 2013, une époque où les certificats verts n'étaient pas encore liés au prix de l'énergie.