"Eviter l'impôt via des constructions off-shore, c'est de la fraude. Il n'y a pas matière à discuter à ce sujet", a commenté le ministre, soulignant l'importance de la transparence internationale contre les pratiques frauduleuses.

Plus tôt dans la journée, le président du MR, Georges-Louis Bouchez, avait profité des révélations des Pandora Papers pour plaider pour une fiscalité plus équitable, en abaissant les taux d'imposition pour les petits revenus et les classes moyennes.

Le Montois avait toutefois relevé que les mécanismes décrits par les Pandora Papers n'étaient pas nécessairement illégaux.

"Eviter l'impôt via des constructions off-shore, c'est de la fraude. Il n'y a pas matière à discuter à ce sujet", a commenté le ministre, soulignant l'importance de la transparence internationale contre les pratiques frauduleuses. Plus tôt dans la journée, le président du MR, Georges-Louis Bouchez, avait profité des révélations des Pandora Papers pour plaider pour une fiscalité plus équitable, en abaissant les taux d'imposition pour les petits revenus et les classes moyennes. Le Montois avait toutefois relevé que les mécanismes décrits par les Pandora Papers n'étaient pas nécessairement illégaux.