Les ventes ont diminué de 0,6% pour les carburants et de 0,3% pour le secteur "Alimentation, boissons, tabac", tandis que celles du secteur non-alimentaire sont restées stables. Dans l'UE28, le volume des ventes du commerce de détail a augmenté de 0,5% pour le secteur non-alimentaire, tandis que les ventes des carburants ont diminué de 0,9% et les ventes du secteur "Alimentation, boissons, tabac" de 0,3%.

Parmi les États membres pour lesquels les données sont disponibles, les plus fortes baisses des ventes du commerce de détail ont été relevées en Lettonie (-1,2%), en Pologne et en France (-0,7% chacune) ainsi qu'en Finlande (-0,6%), et les hausses les plus fortes en Suède (+1,2%), au Portugal (+1,1%) ainsi qu'en Irlande, en Hongrie et en Slovénie (+1,0% chacune). En août 2018 par rapport à août 2017, l'indice corrigé des effets de calendrier des ventes de détail a augmenté de 1,8% dans la zone euro et de 2,4% dans l'UE28.

Les ventes ont diminué de 0,6% pour les carburants et de 0,3% pour le secteur "Alimentation, boissons, tabac", tandis que celles du secteur non-alimentaire sont restées stables. Dans l'UE28, le volume des ventes du commerce de détail a augmenté de 0,5% pour le secteur non-alimentaire, tandis que les ventes des carburants ont diminué de 0,9% et les ventes du secteur "Alimentation, boissons, tabac" de 0,3%. Parmi les États membres pour lesquels les données sont disponibles, les plus fortes baisses des ventes du commerce de détail ont été relevées en Lettonie (-1,2%), en Pologne et en France (-0,7% chacune) ainsi qu'en Finlande (-0,6%), et les hausses les plus fortes en Suède (+1,2%), au Portugal (+1,1%) ainsi qu'en Irlande, en Hongrie et en Slovénie (+1,0% chacune). En août 2018 par rapport à août 2017, l'indice corrigé des effets de calendrier des ventes de détail a augmenté de 1,8% dans la zone euro et de 2,4% dans l'UE28.