Les allocataires se répartissent comme suit: 269.108 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi admis sur la base d'un travail à temps plein ou admis sur la base des études, 17.853 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi admis sur la base d'un travail à temps partiel volontaire, 10.402 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi bénéficiant d'un complément d'entreprise et 2.290 allocations de sauvegarde.

Le chômage complet diminue sur une base annuelle plus vite chez les femmes (-17.984 unités ou -12,1%) que chez les hommes (-19.475 unités ou -10,4%).

Le chômage complet des jeunes (moins de 25 ans) diminue de 20,1% (-4.917 unités). Le chômage des 25 à 49 ans diminue de 11,5% (-21.686 unités). Dans la classe d'âge des 50 à 59 ans, il baisse de 10,4% (-7.603 unités). Le nombre de chômeurs de 60 ans et plus diminue également (-6,5% ou -3.253 unités).

La baisse est de 14,6% en Région flamande (-19.236 unités) et de 9,4% en Région wallonne (-12.908 unités). En Région de Bruxelles-Capitale, il y a une diminution de 7,8% (-5.315 unités).

Le chômage temporaire diminue de 239.780 unités sur base annuelle, soit de 52,2%.

Les allocataires se répartissent comme suit: 269.108 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi admis sur la base d'un travail à temps plein ou admis sur la base des études, 17.853 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi admis sur la base d'un travail à temps partiel volontaire, 10.402 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi bénéficiant d'un complément d'entreprise et 2.290 allocations de sauvegarde. Le chômage complet diminue sur une base annuelle plus vite chez les femmes (-17.984 unités ou -12,1%) que chez les hommes (-19.475 unités ou -10,4%). Le chômage complet des jeunes (moins de 25 ans) diminue de 20,1% (-4.917 unités). Le chômage des 25 à 49 ans diminue de 11,5% (-21.686 unités). Dans la classe d'âge des 50 à 59 ans, il baisse de 10,4% (-7.603 unités). Le nombre de chômeurs de 60 ans et plus diminue également (-6,5% ou -3.253 unités). La baisse est de 14,6% en Région flamande (-19.236 unités) et de 9,4% en Région wallonne (-12.908 unités). En Région de Bruxelles-Capitale, il y a une diminution de 7,8% (-5.315 unités). Le chômage temporaire diminue de 239.780 unités sur base annuelle, soit de 52,2%.