On dénombrait au deuxième trimestre 2018 886.163 jours de chômage temporaire pour raisons économiques, contre 796.215 jours indemnisés au deuxième trimestre 2018, soit une hausse de 8,8%. Au premier trimestre 2019 (+2,5%) et lors des trois derniers mois de 2018 (+0,2%), l'augmentation des jours de chômage économiques avait été plus contenue. La tendance à long terme est toutefois à la baisse, avec un recul de plus de 42% entre 2007 et 2019.

On dénombrait au deuxième trimestre 2018 886.163 jours de chômage temporaire pour raisons économiques, contre 796.215 jours indemnisés au deuxième trimestre 2018, soit une hausse de 8,8%. Au premier trimestre 2019 (+2,5%) et lors des trois derniers mois de 2018 (+0,2%), l'augmentation des jours de chômage économiques avait été plus contenue. La tendance à long terme est toutefois à la baisse, avec un recul de plus de 42% entre 2007 et 2019.