C'est un vaste mécanisme de fraude au remboursement du précompte mobilier qui vient d'être mis au jour. Révélé par 19 médias européens, parmi lesquels De Tijd en Belgique, cette fraude aurait duré plus de 15 ans (entre 2001 et 2017) et aurait coûté 55 milliards d'euros aux administrations fiscales allemande, française, autrichienne, danoise, finlandaise, norvégienne, néerlandaise, suisse... et belge. Notre pays aurait été floué de 201 millions.
...