L'augmentation de "l'indice santé", qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, des allocations sociales et des loyers, serait quant à elle de 1,7% en 2017, contre 2,09% en 2016 et 1,05% en 2015.

Le Bureau du plan s'attend toujours à ce que l'indice pivot pour les allocations sociales et les salaires dans le secteur public soit dépassé en mai, alors que son dernier franchissement remonte à mai 2016. Si cela devait se confirmer, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique seraient adaptés au coût de la vie, en d'autres termes augmentés de 2%, respectivement en juin 2017 et en juillet 2017.

Les prochaines prévisions d'inflation du Bureau du plan seront publiées le 7 mars.

L'augmentation de "l'indice santé", qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, des allocations sociales et des loyers, serait quant à elle de 1,7% en 2017, contre 2,09% en 2016 et 1,05% en 2015. Le Bureau du plan s'attend toujours à ce que l'indice pivot pour les allocations sociales et les salaires dans le secteur public soit dépassé en mai, alors que son dernier franchissement remonte à mai 2016. Si cela devait se confirmer, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique seraient adaptés au coût de la vie, en d'autres termes augmentés de 2%, respectivement en juin 2017 et en juillet 2017. Les prochaines prévisions d'inflation du Bureau du plan seront publiées le 7 mars.