Les exportations wallonnes ont crû de 13,5% l'an dernier, affichant la plus forte progression annuelle depuis 2010. En 2020, les exportations de la Wallonie avaient reculé de 5,3% en raison de la pandémie de Covid-19 qui avait mis un coup d'arrêt au commerce mondial.

Cette croissance "robuste", selon les mots de l'Awex, a surtout été portée par les troisième et quatrième trimestres de 2021, qui ont connu respectivement une progression de 25,9% et de 18,1% des exportations. Le premier trimestre de l'année dernière était encore marqué par la pandémie de coronavirus, ce qui se reflète dans le commerce extérieur wallon, toujours en repli d'1,6%. La reprise a démarré au deuxième trimestre (+13,9%).

Les ventes au sein de l'Union européenne ont porté la reprise des exportations wallonnes. Ainsi les ventes aux pays membres de l'UE ont augmenté de 21%. C'est seulement la deuxième fois depuis 2000 que les exportations de la Wallonie "dépassent le seuil de croissance annuelle de 20% dans la zone UE27", commente l'Awex.

Cinq pays représentent 55% du total des exportations wallonnes : la France, les Pays-Bas, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne, pour un total de 29,4 milliards. Chacun de ces partenaires affiche une progression des exportations, la plus forte étant celle des Pays-Bas (+32,4%).

Les exportations hors UE affichent, elles, un repli de 1,7% en 2021. Cette moyenne cache cependant des disparités continentales, les exportations wallonnes ayant progressé en Afrique du Nord et en Amérique latine, mais stagné au Proche et Moyen-Orient, tandis qu'elles ont baissé en Extrême-Orient et en Afrique subsaharienne. Les échanges avec le Royaume-Uni, ancien membre de l'UE, ont fortement souffert en 2021, affichant un recul de 29,9%.

Les trois partenaires commerciaux les plus importants de la Wallonie sont la France (21,7% du total des exportations), l'Allemagne (15,5%) et les États-Unis (12,6%).

Les exportations wallonnes ont crû de 13,5% l'an dernier, affichant la plus forte progression annuelle depuis 2010. En 2020, les exportations de la Wallonie avaient reculé de 5,3% en raison de la pandémie de Covid-19 qui avait mis un coup d'arrêt au commerce mondial. Cette croissance "robuste", selon les mots de l'Awex, a surtout été portée par les troisième et quatrième trimestres de 2021, qui ont connu respectivement une progression de 25,9% et de 18,1% des exportations. Le premier trimestre de l'année dernière était encore marqué par la pandémie de coronavirus, ce qui se reflète dans le commerce extérieur wallon, toujours en repli d'1,6%. La reprise a démarré au deuxième trimestre (+13,9%). Les ventes au sein de l'Union européenne ont porté la reprise des exportations wallonnes. Ainsi les ventes aux pays membres de l'UE ont augmenté de 21%. C'est seulement la deuxième fois depuis 2000 que les exportations de la Wallonie "dépassent le seuil de croissance annuelle de 20% dans la zone UE27", commente l'Awex.Cinq pays représentent 55% du total des exportations wallonnes : la France, les Pays-Bas, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne, pour un total de 29,4 milliards. Chacun de ces partenaires affiche une progression des exportations, la plus forte étant celle des Pays-Bas (+32,4%). Les exportations hors UE affichent, elles, un repli de 1,7% en 2021. Cette moyenne cache cependant des disparités continentales, les exportations wallonnes ayant progressé en Afrique du Nord et en Amérique latine, mais stagné au Proche et Moyen-Orient, tandis qu'elles ont baissé en Extrême-Orient et en Afrique subsaharienne. Les échanges avec le Royaume-Uni, ancien membre de l'UE, ont fortement souffert en 2021, affichant un recul de 29,9%. Les trois partenaires commerciaux les plus importants de la Wallonie sont la France (21,7% du total des exportations), l'Allemagne (15,5%) et les États-Unis (12,6%).