Le commissaire européen au Budget Johannes Hahn, "a parlé aujourd'hui avec les autorités hongroises et les a informées que nous allions maintenant envoyer la lettre de mise en demeure pour activer le mécanisme. Cela déclenche une procédure comportant des échéances précises", a déclaré Mme von der Leyen, sous les applaudissements des eurodéputés.

Le commissaire européen au Budget Johannes Hahn, "a parlé aujourd'hui avec les autorités hongroises et les a informées que nous allions maintenant envoyer la lettre de mise en demeure pour activer le mécanisme. Cela déclenche une procédure comportant des échéances précises", a déclaré Mme von der Leyen, sous les applaudissements des eurodéputés.