Un migrant décide, pour l'une ou l'autre raison, de quitter sa patrie pour s'établir, temporairement ou définitivement, ailleurs. En termes de nombre de migrants, la Belgique ne diffère pas significativement du reste de l'Union européenne (UE) (je parle, ici, de personnes en provenance de pays non membres) : nous avons recensé ces dernières années un migrant par an par tranche de 1.000 habitants environ, ce qui est comparable avec ce qu'enregistrent des Etats comme les Pays-Bas, l'Allemagne ou l'Espagne. En revanche, les types de migrants sont fondamentalement différents.
...