Ces 2,2 milliards d'euros concernent 924 projets. Ainsi, 180 millions d'euros sont par exemple prévus pour une série de travaux sur le ring de Bruxelles tandis que 165 millions d'euros le sont pour les travaux de la liaison Oosterweel à Anvers. Des fonds sont également prévus pour des travaux de sécurisation de certains carrefours routiers dangereux, pour l'installation de radars-tronçons ou encore pour les infrastructures cyclables (180 millions d'euros).

Quant aux ports au nord du pays, ils bénéficieront de près de 520 millions d'euros d'investissements. Enfin, les transports publics pourront compter sur des enveloppes de 83,5 millions d'euros pour le matériel roulant, 60 millions pour l'entretien du réseau de tram et près de 10 millions d'euros pour les abords de points d'arrêt.

Ces 2,2 milliards d'euros concernent 924 projets. Ainsi, 180 millions d'euros sont par exemple prévus pour une série de travaux sur le ring de Bruxelles tandis que 165 millions d'euros le sont pour les travaux de la liaison Oosterweel à Anvers. Des fonds sont également prévus pour des travaux de sécurisation de certains carrefours routiers dangereux, pour l'installation de radars-tronçons ou encore pour les infrastructures cyclables (180 millions d'euros). Quant aux ports au nord du pays, ils bénéficieront de près de 520 millions d'euros d'investissements. Enfin, les transports publics pourront compter sur des enveloppes de 83,5 millions d'euros pour le matériel roulant, 60 millions pour l'entretien du réseau de tram et près de 10 millions d'euros pour les abords de points d'arrêt.