"Plusieurs centrales professionnelles ont déjà annoncé qu'elles couvriront leurs affiliés par une indemnité de grève qui leur permettra de participer à cette mobilisation. Dans d'autres secteurs, les centrales professionnelles ont écrit aux fédérations patronales pour que les délégués puissent organiser des assemblées du personnel ou participer aux nombreuses manifestations qui seront organisées dans le pays", rappelle le syndicat socialiste.

"Sans récupération aucune, nous serons aux côtés des jeunes dans les manifestations qu'ils organiseront le 15 mars", ajoute la FGTB wallonne.

Les collectifs Youth For Climate, Students For Climate, Teachers for Climate et Workers For Climate avaient appelé les syndicats à soutenir le mouvement et déposer un préavis de grève pour le 15 mars afin que le plus grand nombre puisse rejoindre la mobilisation.

La CSC avait répondu soutenir la mobilisation mais ne pas avoir l'intention de déposer un préavis de grève".

De son côté, la FGTB avait dit également appuyer le mouvement climatique mais laisser le soin aux centrales professionnelles de prendre attitude. Trois des six centrales du syndicat socialiste ont déjà déposé un préavis de grève en vue de l'action pour le climat du 15 mars: la Centrale générale, la FGTB Horval (horeca et alimentation) et la FGTB Métal.