Cette prévision est basée sur la liste des projets d'usines de batteries au lithium, annoncés en Europe. Pour l'heure, l'Europe est très dépendante de la Chine pour les cellules composant les batteries au lithium utilisées dans les...

Cette prévision est basée sur la liste des projets d'usines de batteries au lithium, annoncés en Europe. Pour l'heure, l'Europe est très dépendante de la Chine pour les cellules composant les batteries au lithium utilisées dans les voitures électriques et aussi des systèmes de stockage d'énergie, à domicile notamment.L'ONG européenne Transport&Environment, qui encourage l'adoption de véhicule zéro émission, estime que les deux tiers de la demande en cathodes, élément clef pour les batteries, pourront être produits en Europe d'ici 2027. Des projets d'Umicore, en Pologne, de Northvolt, en Suède et de BASF, en Allemagne, devraient contribuer à supprimer cette dépendance.Créer un fonds souverain pour limiter la tentation américaine"Mais les sociétés pourraient encore déménager ces projets d'Europe vers les États-Unis, attirées par les avantages fiscaux et les subsides prévus par l'Inflation Reduction Act pour localiser des fabricants de batteries en Amérique", prévient Transport&Environment dans un communiqué.L'ONG propose qu'un fonds souverain européen soit mis en place pour financer ces technologies et résister à l'attraction américaine.