Selon les premiers chiffres publiés par le BEA, l'office des statistiques fédéral, la croissance américaine s'est envolée entre janvier et mars: + 6,4% en rythme annualisé. Après une contraction inédite dans l'histoir...

Selon les premiers chiffres publiés par le BEA, l'office des statistiques fédéral, la croissance américaine s'est envolée entre janvier et mars: + 6,4% en rythme annualisé. Après une contraction inédite dans l'histoire (-3,5%) en 2020, les Etats-Unis se sont donc remis rapidement en ordre de marche économique. Les experts parlent d'une croissance de 7% pour 2021, la Fed et le FMI sont un poil plus modérés: + 6,2% et + 6,4%. Plusieurs facteurs expliquent cette reprise rapide. D'une part, la vaccination à marche forcée poussée par le président Biden. Quasi 50% des adultes américains ont déjà reçu une première dose. Le déconfinement est en marche avec une reprise nette des déplacements aériens et des activités horeca. 900.000 emplois nets ont été ainsi créés en mars. Enfin, les aides fédérales sortent leurs effets. Les chèques distribués par Trump à la fin de son mandat fin décembre ont conduit à une hausse de la consommation de 10,7% au premier trimestre. Ceux mis en place en mars par Biden avec une valeur faciale triple (ou quasi) devraient permettre d'amplifier l'effort.