Selon le Boerenbond, une grande partie des entreprises flamandes vont utiliser moins d'énergie ces prochains mois. Certaines arrêteront par exemple leur production plus tôt ou commenceront plus tard afin de ne pas avoir à chauffer (ou moins) pendant les mois d'hiver les plus froids.

Les producteurs flamands prennent également des mesures pour économiser l'énergie: des écrans énergétiques ou de protection sont placés sur les serres, qui devraient servir en quelque sorte d'isolant. Les serres sont également déshumidifiées, ce qui signifie que moins de chauffage est nécessaire.

Le Boerenbond espère que le gouvernement prendra des mesures pour protéger les agriculteurs et les consommateurs. "Bien que cela puisse être mieux coordonné au niveau européen", estime la porte-parole Vanessa Saenen.

Selon le Boerenbond, une grande partie des entreprises flamandes vont utiliser moins d'énergie ces prochains mois. Certaines arrêteront par exemple leur production plus tôt ou commenceront plus tard afin de ne pas avoir à chauffer (ou moins) pendant les mois d'hiver les plus froids. Les producteurs flamands prennent également des mesures pour économiser l'énergie: des écrans énergétiques ou de protection sont placés sur les serres, qui devraient servir en quelque sorte d'isolant. Les serres sont également déshumidifiées, ce qui signifie que moins de chauffage est nécessaire. Le Boerenbond espère que le gouvernement prendra des mesures pour protéger les agriculteurs et les consommateurs. "Bien que cela puisse être mieux coordonné au niveau européen", estime la porte-parole Vanessa Saenen.