L'indice de confiance des consommateurs s'est ainsi établi à -26, contre -20 en juillet et -19 en juin.

Selon la BNB, le renforcement des mesures pour lutter contre le regain de cas de contamination au Covid-19 et la crise politique qui s'éternise minent le moral des ménages. "Leurs attentes relatives à la situation économique générale en Belgique se sont clairement repliées, tandis que leur sentiment quant à l'évolution du chômage au cours des douze prochains mois a continué de s'assombrir comme jamais auparavant", ajoute-t-elle.

Sur le plan personnel, les ménages prévoient par ailleurs une faible détérioration de leur situation financière. Leurs intentions d'épargne se sont stabilisées en août.

L'indice de confiance des consommateurs s'est ainsi établi à -26, contre -20 en juillet et -19 en juin. Selon la BNB, le renforcement des mesures pour lutter contre le regain de cas de contamination au Covid-19 et la crise politique qui s'éternise minent le moral des ménages. "Leurs attentes relatives à la situation économique générale en Belgique se sont clairement repliées, tandis que leur sentiment quant à l'évolution du chômage au cours des douze prochains mois a continué de s'assombrir comme jamais auparavant", ajoute-t-elle. Sur le plan personnel, les ménages prévoient par ailleurs une faible détérioration de leur situation financière. Leurs intentions d'épargne se sont stabilisées en août.