Depuis la mi-juin, le prix du baril de pétrole a chuté de 47% sur les marchés internationaux, entraînant avec lui les prix de différents produits énergétiques (essence, diesel, mazout de chauffage...). Cette situation se répercute sur la facture d'énergie des ménages belges. D'après la dernière enquête sur le budget des ménages, la facture d'énergie (électricité, gaz, mazout, carburants solides, essence et diesel) du ménage belge moyen s'élevait à 3.217 euros en 2012.

En se basant sur le même modèle de consommation (hypothétique) pour l'année suivante, calcule Petercam, le budget énergie serait passé en 2013 à 3.266 euros. "En supposant une consommation identique à l'an dernier (c'est à dire en tenant uniquement compte des variations de prix), le total de la facture d'énergie du ménage moyen en 2014 est ramené à 3.081 euros, soit une économie de 185 euros par foyer par rapport à 2013."

Une part importante de cette économie est due à un prix "relativement bas" de l'électricité. A cet égard, la baisse du taux de TVA sur l'électricité, en vigueur depuis avril 2014, fut un "facteur décisif".

En outre, prévoit Petercam, si les prix de l'énergie se maintiennent durablement en 2015 au niveau actuel, la facture d'énergie du ménage belge moyen atteindra alors 2.849 euros, ce qui représenterait un nouvel allégement de 232 euros par rapport à 2014.

Depuis la mi-juin, le prix du baril de pétrole a chuté de 47% sur les marchés internationaux, entraînant avec lui les prix de différents produits énergétiques (essence, diesel, mazout de chauffage...). Cette situation se répercute sur la facture d'énergie des ménages belges. D'après la dernière enquête sur le budget des ménages, la facture d'énergie (électricité, gaz, mazout, carburants solides, essence et diesel) du ménage belge moyen s'élevait à 3.217 euros en 2012. En se basant sur le même modèle de consommation (hypothétique) pour l'année suivante, calcule Petercam, le budget énergie serait passé en 2013 à 3.266 euros. "En supposant une consommation identique à l'an dernier (c'est à dire en tenant uniquement compte des variations de prix), le total de la facture d'énergie du ménage moyen en 2014 est ramené à 3.081 euros, soit une économie de 185 euros par foyer par rapport à 2013." Une part importante de cette économie est due à un prix "relativement bas" de l'électricité. A cet égard, la baisse du taux de TVA sur l'électricité, en vigueur depuis avril 2014, fut un "facteur décisif". En outre, prévoit Petercam, si les prix de l'énergie se maintiennent durablement en 2015 au niveau actuel, la facture d'énergie du ménage belge moyen atteindra alors 2.849 euros, ce qui représenterait un nouvel allégement de 232 euros par rapport à 2014.