Mauvaise nouvelle pour les "sinistrologues" du royaume. Selon la 10e édition du World Happiness Report, la Belgique fait, cette année encore, partie des 20 pays les plus heureux au monde. Malgré la pandémie et ses avatars, notre pays arrive en 19e position de ce classement annuel établi en fonction de plusieurs critères, dont le produit intérieur brut, l'espéranc...

Mauvaise nouvelle pour les "sinistrologues" du royaume. Selon la 10e édition du World Happiness Report, la Belgique fait, cette année encore, partie des 20 pays les plus heureux au monde. Malgré la pandémie et ses avatars, notre pays arrive en 19e position de ce classement annuel établi en fonction de plusieurs critères, dont le produit intérieur brut, l'espérance de vie en bonne santé et le niveau de solidarité. Devançant le Danemark, l'Islande, la Suisse et les Pays-Bas, c'est la Finlande qui décroche la médaille d'or et qui se voit ainsi attribuer pour la cinquième année consécutive la première place de ce ranking publié depuis 2012 par une série d'experts internationaux comme l'économiste américain Jeffrey Sachs, avec le soutien des Nations unies. Dominé par l'Europe, le top 10 inclut également le Luxembourg, la Suède et la Norvège, Israël et la Nouvelle-Zélande s'adjugeant respectivement la 9e et la 10e place. Première économie de la zone euro, l'Allemagne pointe à la 14e place, juste derrière l'Autriche, l'Australie et l'Irlande, mais devant le Canada, les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la République tchèque. Quant à la France (20e), elle entre pour la première fois dans le top 20, juste derrière la Belgique. Parmi les grandes puissances, le Brésil arrive en 38e position, le Japon est 54e et la Chine gagne 12 places, à la 72e position, tandis que la Russie recule au 80e rang dans cette édition bouclée avant l'invasion de l'Ukraine, et que l'Inde reste loin en queue de peloton (136e). Secoué par les troubles et une grave crise économique, le Liban recule pour sa part à l'avant-dernière place, derrière le Zimbabwe et juste devant l'Afghanistan, qui ferme cette année encore la marche.