"Comparé à l'année précédente, les chiffres annoncent un supplément de 39.746 postes pourvus. Cela fait un certain temps que la tendance est à la hausse. Ces dernières années, jamais autant de personnes n'ont été actives", souligne dans un communiqué la ministre, qui estime que la politique de réductions des cotisations patronales a porté ses fruits.

Parallèlement, le taux d'emploi a augmenté pour atteindre 70,7%. "Ce résultat n'est pas mal, mais il y a encore du chemin à faire", poursuit Maggie De Block, constatant que le taux d'emploi est "nettement plus élevé" aux Pays-Bas et en Allemagne.

La ministre plaide pour l'adoption de "mesures supplémentaires" alors que la Belgique compte quelque 140.700 offres d'emploi.

"Comparé à l'année précédente, les chiffres annoncent un supplément de 39.746 postes pourvus. Cela fait un certain temps que la tendance est à la hausse. Ces dernières années, jamais autant de personnes n'ont été actives", souligne dans un communiqué la ministre, qui estime que la politique de réductions des cotisations patronales a porté ses fruits. Parallèlement, le taux d'emploi a augmenté pour atteindre 70,7%. "Ce résultat n'est pas mal, mais il y a encore du chemin à faire", poursuit Maggie De Block, constatant que le taux d'emploi est "nettement plus élevé" aux Pays-Bas et en Allemagne. La ministre plaide pour l'adoption de "mesures supplémentaires" alors que la Belgique compte quelque 140.700 offres d'emploi.