En lieu et place d'un sommet européen prévu de longue date jeudi et vendredi, les 27 chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE se réuniront jeudi après-midi par visioconférence, avec les présidents du Conseil et de la Commission Charles Michel et Ursula von der Leyen.

Dans ce projet de déclaration, qui peut encore être modifié, les dirigeants indiquent que l'UE "devrait commencer à préparer les mesures nécessaires pour revenir à un fonctionnement normal de nos sociétés et à une croissance durable", en tirant les leçons de la crise.

A ce titre, ils demanderaient à la Commission de préparer une feuille de route, accompagnée d'un plan d'action.

Le projet de déclaration commune appelle également à la création d'un système de gestion de crise plus large pour l'Union européenne et évoque la création d'un "vrai centre européen de gestion de crise".

"Charles Michel a lancé cette idée et consulté certains chefs d'Etat et de gouvernement", a expliqué une source européenne.

Lors de cette visioconférence, qui doit commencer à 16H00 jeudi (15H00 GMT), les dirigeants vont également prendre note des mesures prises jusqu'à présent au niveau de l'UE pour faire face à la pandémie de nouveau coronavirus et ses conséquences: restrictions coordonnées et temporaires des entrées aux frontières extérieures de l'UE, paquet économique, transports au sein du marché unique.

En lieu et place d'un sommet européen prévu de longue date jeudi et vendredi, les 27 chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE se réuniront jeudi après-midi par visioconférence, avec les présidents du Conseil et de la Commission Charles Michel et Ursula von der Leyen.Dans ce projet de déclaration, qui peut encore être modifié, les dirigeants indiquent que l'UE "devrait commencer à préparer les mesures nécessaires pour revenir à un fonctionnement normal de nos sociétés et à une croissance durable", en tirant les leçons de la crise.A ce titre, ils demanderaient à la Commission de préparer une feuille de route, accompagnée d'un plan d'action.Le projet de déclaration commune appelle également à la création d'un système de gestion de crise plus large pour l'Union européenne et évoque la création d'un "vrai centre européen de gestion de crise"."Charles Michel a lancé cette idée et consulté certains chefs d'Etat et de gouvernement", a expliqué une source européenne.Lors de cette visioconférence, qui doit commencer à 16H00 jeudi (15H00 GMT), les dirigeants vont également prendre note des mesures prises jusqu'à présent au niveau de l'UE pour faire face à la pandémie de nouveau coronavirus et ses conséquences: restrictions coordonnées et temporaires des entrées aux frontières extérieures de l'UE, paquet économique, transports au sein du marché unique.