Les deux pays ont transformé leurs relations en "un partenariat stratégique spécial", a annoncé le président ouzbek lors d'une conférence de presse. Moon Jae-In l'a félicité d'avoir "guidé l'Ouzbékistan vers une nouvelle ère".

Si la nature des contrats n'a pas été précisée, les échanges commerciaux entre les deux pays n'étaient que de deux milliards de dollars en 2018.

Le nouveau président ouzbek Chavkat Mirzioïev a pris plusieurs mesures d'ouverture, notamment sur le plan économique, depuis son arrivée au pouvoir en 2016 après la mort d'Islam Karimov, président depuis l'indépendance de cet Etat en 1991.

Pays de 30 millions d'habitants, l'Ouzbékistan est très dépendant de l'exportation de matières premières telles que l'or, le coton et les hydrocarbures, mais cherche désormais à diversifier son économie.

Le président sud-coréen a entamé cette semaine une tournée de huit jours résolument placée sous le signe de l'économie dans cette région riche en ressources naturelles. Après le Turkménistan et l'Ouzbékistan, il achèvera sa tournée au Kazakhstan.