"Les personnes qui partent en vacances doivent pouvoir en profiter sans souci et ne pas entendre quelques jours après réservation que c'est annulé. Je charge l'Inspection économique d'enquêter sur les compagnies qui vendent des vols et les annulent quelques jours plus tard", a-t-elle écrit.

Selon sa porte-parole, la ministre aurait elle-même reçu des mails de clients mécontents et lu beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux de consommateurs se plaignant de ces pratiques.

De nombreuses plaintes avaient trait à TUI fly Belgium, mais l'enquête portera également sur d'autres compagnies aériennes.

TUI a annoncé mardi/hier qu'elle supprimait un quart de ses vols durant la saison estivale. Il s'agit d'un plan de vol qui avait été mis en place au début des réservations en novembre - donc avant la crise du coronavirus - pour la haute saison. Selon un porte-parole de TUI, "quelques centaines de milliers" de clients sont concernés par ces annulations.

"Les personnes qui partent en vacances doivent pouvoir en profiter sans souci et ne pas entendre quelques jours après réservation que c'est annulé. Je charge l'Inspection économique d'enquêter sur les compagnies qui vendent des vols et les annulent quelques jours plus tard", a-t-elle écrit. Selon sa porte-parole, la ministre aurait elle-même reçu des mails de clients mécontents et lu beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux de consommateurs se plaignant de ces pratiques. De nombreuses plaintes avaient trait à TUI fly Belgium, mais l'enquête portera également sur d'autres compagnies aériennes. TUI a annoncé mardi/hier qu'elle supprimait un quart de ses vols durant la saison estivale. Il s'agit d'un plan de vol qui avait été mis en place au début des réservations en novembre - donc avant la crise du coronavirus - pour la haute saison. Selon un porte-parole de TUI, "quelques centaines de milliers" de clients sont concernés par ces annulations.