En 2016, face à l'afflux constant de réfugiés en Europe et à l'inquiétude croissante que suscitait dans l'opinion la forte proportion de migrants économiques, les Etats avaient décidé de prendre des mesures. Lors d'un sommet à New York, 193 pays se sont engagés en faveur de " migrations sûres, régulières et ordonnées ". Une ambition louable. Et un moyen fort commode, remarquèrent certains, de reléguer une question épineuse aux calendes grecques.
...