.

La Belgique, entre autres, avait plaidé en ce sens. "Si l'on voit les actes terribles qui sont commis en Ukraine, et si l'on écoute le discours de Poutine, il est très clair qu'il est lui-même responsable", a souligné vendredi le chef du gouvernement Alexander De Croo, au lendemain d'un Conseil européen et à quelques minutes d'un sommet de l'OTAN. "Il est logique de geler ses moyens financiers, et il doit donc être sur la liste des sanctions".

Les ministres des Affaires étrangères de l'UE se réunissent cet après-midi pour valider le second paquet de sanctions contre la Russie pour son invasion de l'Ukraine. Les sanctions individuelles sont constituées normalement d'un gel des avoirs dans l'Union européenne et d'une interdiction d'y entrer ou d'y transiter. MM Poutine et Lavrov garderaient cependant cette dernière faculté.

.La Belgique, entre autres, avait plaidé en ce sens. "Si l'on voit les actes terribles qui sont commis en Ukraine, et si l'on écoute le discours de Poutine, il est très clair qu'il est lui-même responsable", a souligné vendredi le chef du gouvernement Alexander De Croo, au lendemain d'un Conseil européen et à quelques minutes d'un sommet de l'OTAN. "Il est logique de geler ses moyens financiers, et il doit donc être sur la liste des sanctions". Les ministres des Affaires étrangères de l'UE se réunissent cet après-midi pour valider le second paquet de sanctions contre la Russie pour son invasion de l'Ukraine. Les sanctions individuelles sont constituées normalement d'un gel des avoirs dans l'Union européenne et d'une interdiction d'y entrer ou d'y transiter. MM Poutine et Lavrov garderaient cependant cette dernière faculté.