Introduits en 2006, les taux notionnels, ces déductions fiscales bénéficiant sur le capital des entreprises, ont porté leurs fruits. Mais c'est fini, car la baisse des taux aidant, le bénéfice de la mesure s'est étiolé.
...