"Quand la droite et les conservateurs mettent tout en oeuvre pour nous attaquer et nous affaiblir dans l'opinion publique, pour torpiller notre modèle social, c'est dans un seul et unique but, celui de nous faire taire, en réduisant nos moyens d'action. Je le dis clairement, ne touchez pas à nos libertés syndicales. Si on touche à un syndicaliste, on touche à tous les syndicalistes", a déclaré M. De Leeuw, réélu pour la troisième fois à la présidence du syndicat.

Le président s'est également attaqué aux employeurs et en particulier au monde financier. "Pouvez-vous m'expliquer pourquoi les femmes de ménage paient plus d'impôts que les riches qui peuvent organiser la fraude fiscale", a-t-il ajouté.

L'homme fort de la FGTB a par ailleurs rappelé les grandes priorités du syndicat socialiste que sont le renforcement du pouvoir d'achat, la défense des services publics, le maintien d'une sécurité sociale fédérale forte, la mise en place d'une fiscalité juste ainsi que le respect du droit de grève à tous les niveaux.

"Quand la droite et les conservateurs mettent tout en oeuvre pour nous attaquer et nous affaiblir dans l'opinion publique, pour torpiller notre modèle social, c'est dans un seul et unique but, celui de nous faire taire, en réduisant nos moyens d'action. Je le dis clairement, ne touchez pas à nos libertés syndicales. Si on touche à un syndicaliste, on touche à tous les syndicalistes", a déclaré M. De Leeuw, réélu pour la troisième fois à la présidence du syndicat. Le président s'est également attaqué aux employeurs et en particulier au monde financier. "Pouvez-vous m'expliquer pourquoi les femmes de ménage paient plus d'impôts que les riches qui peuvent organiser la fraude fiscale", a-t-il ajouté. L'homme fort de la FGTB a par ailleurs rappelé les grandes priorités du syndicat socialiste que sont le renforcement du pouvoir d'achat, la défense des services publics, le maintien d'une sécurité sociale fédérale forte, la mise en place d'une fiscalité juste ainsi que le respect du droit de grève à tous les niveaux.