Après la démission de Theresa May, le 7 juin dernier, de son poste de leader du parti conservateur, et par conséquent, de son statut de Premier ministre (bien qu'elle le reste officiellement jusqu'à la désignation de son successeur), les candidatures pour lui succéder se multiplient. Si Boris Johnson, grand partisan d'un Brexit dur, semble tenir la corde, le pays reste cependant plongé dans un avenir incertain, alors que la date butoir de sortie de l'Union européenne est toujours fixée au 31 octobre prochain.
...