Jamais il n'y a eu autant de millionnaires en Belgique. C'est ce qui ressort du 26ème World Wealth Report établi par le cabinet de consulting Capgemini, et selon lequel notre pays comptait l'an dernier 141.100 millionnaires en dollars, contre 133.600 en 2020. Soit un bond de 5,6 % et 7.500 millionnaires de plus !
...

Jamais il n'y a eu autant de millionnaires en Belgique. C'est ce qui ressort du 26ème World Wealth Report établi par le cabinet de consulting Capgemini, et selon lequel notre pays comptait l'an dernier 141.100 millionnaires en dollars, contre 133.600 en 2020. Soit un bond de 5,6 % et 7.500 millionnaires de plus !Ces 141.000 Belges possédant un patrimoine financier de minimum un million de dollars (hors résidence principale) détiennent aujourd'hui ensemble une richesse évaluée à plus de 362 milliards de dollars, contre 340 milliards un an plus tôt (+ 6,5 %). Soit, en moyenne, une fortune évaluée à 2,6 millions d'euros par personne.Le club s'agranditSi la Belgique voit s'agrandir son club de HNWI (pour high net worth individuals en anglais), c'est aussi le cas au niveau mondial. D'après Capgemini, le nombre de personnes aux portefeuilles bien garnis a franchi l'an dernier le cap des 22 millions d'individus. C'est près de 8 % de plus qu'en 2020 et quatre fois plus qu'en 1997 lorsque le consultant recensait dans son premier rapport 5,2 millions de millionnaires à travers le monde. Au total, selon Capgemini, ces 22 millions de HWNI concentrent une richesse estimée à 86.000 milliards de dollars. Soit plus de 150 fois le PIB de la Belgique.L'impact du covidAu classement des régions du monde abritant le plus grand nombre de millionnaires, l'Amérique du Nord arrive en tête avec 7,9 millions de particuliers fortunés. Se maintenant en pole position en termes de population et de volume de richesse détenue par ces particuliers fortunés, Etats-Unis et Canada devancent l'Asie-Pacifique (7,2 millions de millionnaires) et l'Europe (5,7 millions). C'est aussi en Amérique du Nord (+13,2 %) que le nombre de HWNI progresse le plus. Portée par la reprise économique, l'Europe s'adjuge cette année la deuxième place en termes de hausse (+ 6,7 %), dépassant ainsi l'Asie-Pacifique (+ 5,5 %) où la croissance ralentit. Et ce suite notamment à la crise du covid et aux confinements de grandes villes chinoises comme Pékin ou Shanghai, notent les experts de Capgemini. Au total, ces trois régions du globe abritent désormais plus de 90 % de la population mondiale des millionnaires. ESG et crypto-actifsQuant aux nouvelles tendances en matières de gestion de portefeuille et d'allocation d'actifs, Capgemini souligne la montée en puissance de l'investissement durable : plus de 55 % des personnes fortunées disent investir dans des placements aux critères ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance), dont les actifs devraient selon Capgemini totaliser pas moins de 5.000 milliards à l'horizon 2025. Des placements "verts" auxquels s'ajoutent bien sûr les actifs digitaux (cryptomonnaies, NFT, métavers) dans lesquels 91 % des millionnaires âgés de moins de 40 ans disent également placer leur argent.