En revanche, l'emploi dans la zone euro était encore de 300.000 personnes en dessous du niveau du quatrième trimestre 2019.

Le nombre de personnes ayant un emploi a augmenté de 0,9% dans la zone euro et dans l'UE au troisième trimestre 2021 par rapport au trimestre précédent. L'Irlande (+4,0%), l'Espagne (+2,6%), la Lituanie (+2,1%), l'Estonie (+1,9%) et la Grèce (+1,9%) ont enregistré la plus forte croissance. Des baisses ont été observées en Lettonie (-2,0%) et le taux d'emploi est resté stable en Finlande. Au deuxième trimestre 2021, l'emploi avait augmenté de 0,8% dans les deux zones.

Le PIB corrigé a également augmenté de 2,2% dans la zone euro et de 2,1% dans l'UE par rapport au trimestre précédent pour revenir à des niveaux respectivement 0,3% et 0,1% en dessous de ceux du quatrième trimestre 2019, ajoute Eurostat

En revanche, l'emploi dans la zone euro était encore de 300.000 personnes en dessous du niveau du quatrième trimestre 2019. Le nombre de personnes ayant un emploi a augmenté de 0,9% dans la zone euro et dans l'UE au troisième trimestre 2021 par rapport au trimestre précédent. L'Irlande (+4,0%), l'Espagne (+2,6%), la Lituanie (+2,1%), l'Estonie (+1,9%) et la Grèce (+1,9%) ont enregistré la plus forte croissance. Des baisses ont été observées en Lettonie (-2,0%) et le taux d'emploi est resté stable en Finlande. Au deuxième trimestre 2021, l'emploi avait augmenté de 0,8% dans les deux zones. Le PIB corrigé a également augmenté de 2,2% dans la zone euro et de 2,1% dans l'UE par rapport au trimestre précédent pour revenir à des niveaux respectivement 0,3% et 0,1% en dessous de ceux du quatrième trimestre 2019, ajoute Eurostat