Face à la hausse "très importante" des factures énergétiques, "le gouvernement wallon doit se saisir du dossier et faire des choix budgétaires" permettant une intervention complémentaire de la Région, avait affirmé au début du mois Philippe Henry.

Deux semaines plus tard, le disque semble rayé. "Cette piste d'une aide directe régionale se heurte à l'absence d'une base légale. On manque également de données pour identifier les ménages concernés et donc pour évaluer l'impact budgétaire de cette mesure", a ainsi expliqué ce lundi, en commission du parlement wallon, le ministre régional.

"On préfère donc prendre le temps pour trouver la meilleure solution possible, avec tous les acteurs concernés", a-t-il ajouté.

Ce jeudi, Philippe Henry déposera toutefois au gouvernement une note d'orientation sur le sujet, "présentant les différentes possibilités d'actions pour renforcer la première ligne et aider directement les ménages en difficulté". Un projet de décret prévoyant l'interdiction des coupures énergétique sur l'ensemble du territoire wallon sera également présenté.

"Vos promesses tonitruantes depuis 15 jours, c'est de la roupie de sansonnet", s'est agacé en réponse le chef de groupe du cdH au parlement wallon, François Desquesnes. "Il n'y a pas la moindre décision du gouvernement. Vous êtes piégé et vous avez piégé les citoyens. Allez parler du temps de la réflexion aux ménages qui n'arrivent plus à payer leurs factures. Vos déclarations sont irresponsables", a-t-il ajouté.

Face à la hausse "très importante" des factures énergétiques, "le gouvernement wallon doit se saisir du dossier et faire des choix budgétaires" permettant une intervention complémentaire de la Région, avait affirmé au début du mois Philippe Henry. Deux semaines plus tard, le disque semble rayé. "Cette piste d'une aide directe régionale se heurte à l'absence d'une base légale. On manque également de données pour identifier les ménages concernés et donc pour évaluer l'impact budgétaire de cette mesure", a ainsi expliqué ce lundi, en commission du parlement wallon, le ministre régional. "On préfère donc prendre le temps pour trouver la meilleure solution possible, avec tous les acteurs concernés", a-t-il ajouté. Ce jeudi, Philippe Henry déposera toutefois au gouvernement une note d'orientation sur le sujet, "présentant les différentes possibilités d'actions pour renforcer la première ligne et aider directement les ménages en difficulté". Un projet de décret prévoyant l'interdiction des coupures énergétique sur l'ensemble du territoire wallon sera également présenté. "Vos promesses tonitruantes depuis 15 jours, c'est de la roupie de sansonnet", s'est agacé en réponse le chef de groupe du cdH au parlement wallon, François Desquesnes. "Il n'y a pas la moindre décision du gouvernement. Vous êtes piégé et vous avez piégé les citoyens. Allez parler du temps de la réflexion aux ménages qui n'arrivent plus à payer leurs factures. Vos déclarations sont irresponsables", a-t-il ajouté.