À la fin du troisième trimestre 2020, le ratio de la dette publique par rapport au PIB s'est établi à 97,3% dans la zone euro, contre 95,0% à la fin du deuxième trimestre 2020. En comparaison avec le 3e trimestre 2019, le ratio a également fortement augmenté (de 85,8% à 97,3% dans la zone euro).

Ces augmentations importantes sont imputables à deux facteurs: la considérable hausse de la dette publique et la diminution du PIB, explique Eurostat. Les États ont eu besoin de davantage de financements dans le cadre de leur réponse aux mesures prises pour combattre le coronavirus.

A la fin du 3e trimestre 2020, la Belgique faisait partie des pays avec un ratio dette publique/PIB le plus élevé, à 113,2%, derrière la Grèce (199,9%), l'Italie (154,2%), le Portugal, Chypre, la France et l'Espagne. Les plus faibles ratios ont été relevés en Estonie (18,5%), en Bulgarie et au Luxembourg. Le ratio était néanmoins en légère baisse en Belgique (-0,9%) par rapport au 2e trimestre.

Quant au déficit public, il s'est amélioré dans la zone euro au cours du 3e trimestre. Le ratio déficit budgétaire/PIB s'est établi à 5,8% dans la zone euro à la fin du 3e trimestre. Le troisième trimestre de 2020 a vu une forte reprise par rapport au déficit du deuxième trimestre 2020, qui était le plus élevé jamais mesuré.

La diminution du déficit budgétaire par rapport au PIB est due à une hausse relativement plus forte du PIB par rapport à la hausse des recettes totales, ainsi qu'à une diminution des dépenses. Tous les États affichent un déficit budgétaire au troisième trimestre.

À la fin du troisième trimestre 2020, le ratio de la dette publique par rapport au PIB s'est établi à 97,3% dans la zone euro, contre 95,0% à la fin du deuxième trimestre 2020. En comparaison avec le 3e trimestre 2019, le ratio a également fortement augmenté (de 85,8% à 97,3% dans la zone euro). Ces augmentations importantes sont imputables à deux facteurs: la considérable hausse de la dette publique et la diminution du PIB, explique Eurostat. Les États ont eu besoin de davantage de financements dans le cadre de leur réponse aux mesures prises pour combattre le coronavirus. A la fin du 3e trimestre 2020, la Belgique faisait partie des pays avec un ratio dette publique/PIB le plus élevé, à 113,2%, derrière la Grèce (199,9%), l'Italie (154,2%), le Portugal, Chypre, la France et l'Espagne. Les plus faibles ratios ont été relevés en Estonie (18,5%), en Bulgarie et au Luxembourg. Le ratio était néanmoins en légère baisse en Belgique (-0,9%) par rapport au 2e trimestre. Quant au déficit public, il s'est amélioré dans la zone euro au cours du 3e trimestre. Le ratio déficit budgétaire/PIB s'est établi à 5,8% dans la zone euro à la fin du 3e trimestre. Le troisième trimestre de 2020 a vu une forte reprise par rapport au déficit du deuxième trimestre 2020, qui était le plus élevé jamais mesuré. La diminution du déficit budgétaire par rapport au PIB est due à une hausse relativement plus forte du PIB par rapport à la hausse des recettes totales, ainsi qu'à une diminution des dépenses. Tous les États affichent un déficit budgétaire au troisième trimestre.