Le chômage est en recul parmi toutes les classes d'âges mais la baisse est la plus forte pour les Belges de moins de 25 ans: -21,5% ou -5.743 unités. Le nombre de chômeurs de 60 ans et plus ne diminue que de 0,5% ou 230 unités, mais l'Onem rappelle que la limite d'âge pour l'obtention d'une dispense d'inscription comme demandeur d'emploi a été relevée en 2020. Il n'est désormais possible de demander la dispense que sur la base d'une expérience professionnelle d'au moins 44 ans et plus sur la base de l'âge.

Au niveau régional, c'est en Flandre que le chômage a reculé le plus en août: -18,4% ou -27.944 unités. La diminution est de 7,9% en Wallonie (-11.335 unités) et de 4,7% (-3.382 unités) en Région de Bruxelles-Capitale. En août, on comptait ainsi 124.053 chômeurs complets en Flandre, 132.881 en Wallonie et 68.028 à Bruxelles.

Par ailleurs, le chômage temporaire à la suite de l'épidémie de coronavirus diminue de 4,0% en août par rapport au mois précédent.

Enfin, s'agissant du chômage temporaire pour cause de force majeure due à des conditions météorologiques exceptionnelles, 7.903 travailleurs ont perçu en août des allocations (dont 88% habitent en Région wallonne ou en Communauté germanophone). Depuis juillet, 21.679 travailleurs ont perçu des allocations pour chômage temporaire à cause d'intempéries (dont 58% habitent en Région wallonne ou en Communauté germanophone).

Le chômage est en recul parmi toutes les classes d'âges mais la baisse est la plus forte pour les Belges de moins de 25 ans: -21,5% ou -5.743 unités. Le nombre de chômeurs de 60 ans et plus ne diminue que de 0,5% ou 230 unités, mais l'Onem rappelle que la limite d'âge pour l'obtention d'une dispense d'inscription comme demandeur d'emploi a été relevée en 2020. Il n'est désormais possible de demander la dispense que sur la base d'une expérience professionnelle d'au moins 44 ans et plus sur la base de l'âge. Au niveau régional, c'est en Flandre que le chômage a reculé le plus en août: -18,4% ou -27.944 unités. La diminution est de 7,9% en Wallonie (-11.335 unités) et de 4,7% (-3.382 unités) en Région de Bruxelles-Capitale. En août, on comptait ainsi 124.053 chômeurs complets en Flandre, 132.881 en Wallonie et 68.028 à Bruxelles. Par ailleurs, le chômage temporaire à la suite de l'épidémie de coronavirus diminue de 4,0% en août par rapport au mois précédent. Enfin, s'agissant du chômage temporaire pour cause de force majeure due à des conditions météorologiques exceptionnelles, 7.903 travailleurs ont perçu en août des allocations (dont 88% habitent en Région wallonne ou en Communauté germanophone). Depuis juillet, 21.679 travailleurs ont perçu des allocations pour chômage temporaire à cause d'intempéries (dont 58% habitent en Région wallonne ou en Communauté germanophone).