C'est ce que suggère une étude commandée par le gouvernement flamand sur la viabilité des trois aéroports: Anvers (Deurne), Ostende et Courtrai (Wevelgem) sit...

C'est ce que suggère une étude commandée par le gouvernement flamand sur la viabilité des trois aéroports: Anvers (Deurne), Ostende et Courtrai (Wevelgem) situés sur son territoire. Pour chacun d'eux, divers scénarios allant de l'explosion du trafic à la fermeture en 2030 ont été étudiés. Deux conclusions s'en dégagent. Chaque aéroport ne peut devenir rentable qu'au prix d'une extension jugée irréaliste. Ostende devrait, par exemple, multiplier son trafic passager par 40! Les fermer tous n'étant pas une option non plus (ne serait qu'en raison de leur rôle en tant que centre de formation ou de délestage), diverses possibilités ont été étudiées. Il s'en dégage que la fermeture de l'aéroport d'Anvers "rapporterait" 40 millions d'euros, huit fois plus que le deuxième meilleur scénario.