Paul Jorion
Opinion

26/09/18 à 21:00 - Mise à jour à 02/10/18 à 13:37
Du Trends-Tendances du 27/09/18

Faut-il déclarer l'état d'urgence pour le genre humain?

Nous continuons de traiter les défis du monde contemporain au jour le jour et essentiellement dans un cadre national et régional. Nous les traitons selon leur importance, mais en ignorant leur ordre de grandeur : Nicolas Hulot, ex-ministre de la Transition écologique et solidaire dans son pays, la France, a dû constater récemment son impuissance à faire prévaloir le risque d'extinction de l'humanité sur les desiderata du lobby des chasseurs et de celui du nucléaire.

Or le risque d'extinction est réel à échéance de quelques générations. La dégradation est rapide et entamée dès maintenant : chacun a vécu la succession de canicules de l'été dernier et a pu voir à la télévision les ravages d'incendies dans des régions nordiques jusque-là préservées, et d'ouragans à répétition et de taille inédite.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires