Quelques chiffres d'abord, pour situer l'ampleur du problème. Au premier semestre de cette année, ces GAFA ont réalisé ensemble un chiffre d'affaires de 273 milliards de dollars, sur lequel elles ont engrangé un bénéfice net de 48,5 milliards. Le taux d'imposition d'Apple sur ses activités européennes s'est élevé à 0,05 % en 2016. Amazon n'est pas en reste. Grâce à l'utilisation d'une holding luxembourgeoise, elle a pu payer " quatre fois moins d'impôts que d'autres entreprises locales soumises aux mêmes règles fiscales nationales ", souligne la commissaire à la Concurrence Margrethe Vestager.
...