La 95 (E10) recule de 8,2 centsà un prix maximum de 1,8070 euro le litre. Elle atteint ainsi son plus bas niveau depuis le 22 avril. Le diesel (B7) affiche une baisse de 7 cents à 1,9470 euro/litre. Il descend ainsi pour la première fois depuis mai sous la barre des 2 euros.

Le mazout de chauffage suit la tendance, avec une diminution de 8,67 cents pour une commande de moins de 2.000 litres, à 1,2335 euro/l. La baisse est la même pour une quantité supérieure, à 1,2016 euro/l.

La 95 (E10) recule de 8,2 centsà un prix maximum de 1,8070 euro le litre. Elle atteint ainsi son plus bas niveau depuis le 22 avril. Le diesel (B7) affiche une baisse de 7 cents à 1,9470 euro/litre. Il descend ainsi pour la première fois depuis mai sous la barre des 2 euros.Le mazout de chauffage suit la tendance, avec une diminution de 8,67 cents pour une commande de moins de 2.000 litres, à 1,2335 euro/l. La baisse est la même pour une quantité supérieure, à 1,2016 euro/l.