Comme l'affirmait déjà Aristote, l'homme est par nature un zoon politikon : un animal social. Le genre humain est aussi opportuniste au sens des biologistes : devant l'obstacle, il invente de nouvelles stratégies. Il est aussi colonisateur : il envahit son habitat, qu'il épuise, jusqu'à le rendre inhabitable.
...