La hausse des prix avait été de 2,44% en 2021 et 0,74% en 2020.

Le Bureau du Plan voit l'inflation culminer en février avant de légèrement refluer les mois suivants mais la hausse des prix devrait s'élever à plus de 6% en rythme annuel jusqu'en avril y compris.

L'augmentation de "l'indice santé", qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, des allocations sociales et des loyers, serait de 4,9% en 2022, contre 2,01% en 2021 et 0,99% en 2020.

., Bureau fédéral du plan
. © Bureau fédéral du plan

A ce rythme, l'indice pivot pour les allocations sociales et les salaires dans le secteur public, dont le dernier dépassement ne date que de décembre 2021, serait à nouveau atteint par l'indice santé lissé en février 2022. Il faut remonter à 1982 pour retrouver trace de deux franchissements de l'indice pivot en si peu de temps.

Si cela se confirme, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique seraient adaptés au coût de la vie, en d'autres termes augmentés de 2%, respectivement en mars 2022 et en avril 2022. L'indice pivot suivant (116,04) ne serait pas dépassé en 2022, estime encore le Bureau du Plan.

Ce dernier mettra à jour ses prévisions d'inflation le 1er février prochain.

La hausse des prix avait été de 2,44% en 2021 et 0,74% en 2020. Le Bureau du Plan voit l'inflation culminer en février avant de légèrement refluer les mois suivants mais la hausse des prix devrait s'élever à plus de 6% en rythme annuel jusqu'en avril y compris. L'augmentation de "l'indice santé", qui sert entre autres au calcul de l'indexation des salaires, des allocations sociales et des loyers, serait de 4,9% en 2022, contre 2,01% en 2021 et 0,99% en 2020. A ce rythme, l'indice pivot pour les allocations sociales et les salaires dans le secteur public, dont le dernier dépassement ne date que de décembre 2021, serait à nouveau atteint par l'indice santé lissé en février 2022. Il faut remonter à 1982 pour retrouver trace de deux franchissements de l'indice pivot en si peu de temps. Si cela se confirme, les allocations sociales et les salaires dans la fonction publique seraient adaptés au coût de la vie, en d'autres termes augmentés de 2%, respectivement en mars 2022 et en avril 2022. L'indice pivot suivant (116,04) ne serait pas dépassé en 2022, estime encore le Bureau du Plan. Ce dernier mettra à jour ses prévisions d'inflation le 1er février prochain.